Douleurs rhumatismales Syndromes “BI”

Les rhumatismes en énergétique chinoise : les syndromes Bi.
Selon les principes chinois, les rhumatismes sont des syndromes « bi », dont le caractère signifie obstructions ou blocages.

Ces obstructions, d’origine interne et externe, sont des blocages de Qi et de Sang dans les méridiens. Les méridiens sont des trajets énergétiques qui parcourent notre corps et sur lesquels se trouvent des points d’acupuncture spécifiques. Ce sont les voies où circule l’énergie du Qi.

Les « bi », en paralysant cette circulation, entrainent principalement de la douleur, de l’engourdissement et une limitation des mouvements.
Si l’individu est affaibli (origine interne), les énergies perverses externes ou climats pathogènes, c’est-à-dire le Vent, le Froid et l’Humidité affecteront la personne, puis stagneront dans un ou plusieurs méridiens. Cette stagnation provoquera ensuite une mauvaise circulation du Qi (énergie vitale) et du Sang.
Il y a plusieurs types de « bi », selon la prédominance du facteur pathogène : Bi Vent, Bi Froid, Bi Humidité, mais les trois doivent être réunis pour former un « bi ».
Si les symptômes ne sont pas traités, ou si l’organisme n’oppose aucune résistance car trop affaibli, les facteurs pathogènes peuvent s’installer, progresser et atteindre les tissus ((membranes, tendons, ligaments, muscles et os). Les symptômes deviennent plus sévères et récurrents, voire chroniques.
Ensuite et c’est le dernier stade, quand les organes sont atteints, des douleurs marquées avec déformation et gonflement des articulations apparaissent, et entrainent une limitation des mouvements.
Selon les principes de l’énergétique chinoise, il faut désobstruer les méridiens, chasser les énergies perverses, dont le Vent, l’Humidité et le Froid, mais aussi tonifier le rein et le foie.
Le rein et le foie sont deux organes concernés par les rhumatismes. L’inflammation des articulations est due à une faiblesse des tissus durs (les os et les moelles, gouvernés par le rein) et des tissus mous (les tendons, les ligaments, les muscles, gouvernés par le foie).
Si le Qi du rein est affaibli, la qualité des os s’en trouvera affectée, et l’on aura des cas d’arthrose ou d’ostéoporose par exemple. Quant au foie, un manque de yin provoquera une dégradation des tissus mous et une perte de leur flexibilité et de leur élasticité.

L’énergétique traditionnelle chinoise cherchera donc à tonifier ces organes grâce au Moxa et outils de tradition chinoise afin de rétablir l’équilibre énergétique qui a été rompu. Pour de chasser le froid humidité et de faire circuler le Qi et le sang, les massages Tuina, et l’emploi de ventouses seront également utilisés.

La réflexologie auriculaire sera un bon complément contre les douleurs.